40 adresses pour savourer le meilleur de Montréal

Équipe C2
How to eat and drink your way through Montreal

Deuxième d’une série d’articles sur les façons de profiter pleinement de votre visite à Montréal en mai. Découvrez les événements et festivals à ne pas manquer ici, et gardez l’œil ouvert pour connaître nos suggestions d’activités. 

Vous participez à C2 Montréal? Excellent: non seulement vivrez-vous une expérience qui pourrait bien changer le cours de votre carrière, mais vous aurez la chance de visiter la capitale de la bonne bouffe en Amérique du Nord, du moins selon Alan Richman – critique culinaire émérite et 16 fois lauréat du prix James Beard – qui a désigné Montréal comme la nouvelle destination gastronomique du continent. «Quand on m’a demandé de nommer la meilleure ville gastronomique en Amérique, j’ai donné la seule réponse possible: Montréal, une ville débordante de culture, de chefs, de restaurants, de ressources et d’hospitalité», a-t-il écrit dans les pages de Town and Country. Voici de quoi vous mettre en appétit et vous inspirer pendant votre séjour.

 

Ne faites qu’une bouchée de leurs conseils (et prenez des notes)

Si vous aimez avoir l’heure juste, lisez la chronique de la critique montréalaise émérite Lesley Chesterman, qui livre ses opinions toutes crues dans Le Devoir. Jean-Philippe Tastet – une autre référence dans le milieu gastronomique – tient pour sa part un guide de bonnes adresses gourmandes. Plus de 1000 critiques de restos constructives et authentiques y ont été compilées à ce jour. La section gourmande de La Presse vous révèle aussi les meilleurs tuyaux bouffe du moment, le tout accompagné d’une carte interactivedes critiques de restaurants.

Montréal fait aussi bonne figure dans le dernier palmarès des 100 meilleurs restaurants du Canada, où plusieurs de ses restaurants se retrouvent encore une fois en début de classement. En outre, l’industrie gastronomique québécoise a tenu sa toute première cérémonie de remise de prix en avril dernier lors du Gala des Lauriers. Les lauréats (tout comme les restaurants en lice) méritent assurément une petite visite.

À deux pas du village C2, la rue Notre-Dame Ouest regorge de bijoux culinaires et de nouvelles adresses à découvrir, ce qui lui a d’ailleurs valu un article dans Travel + Leisure.

 

Étiquette montréalaise 101

  • Mentionnez toute intolérance ou allergie alimentaire à votre serveur
  • Vous pouvez demandez à faire diviser votre facture entre plusieurs personnes dans la plupart des restaurants
  • Les groupes (5 personnes ou plus) devraient idéalement faire une réservation la veille
  • Notez toutefois que de plus en plus de restaurants montréalais n’acceptent plus les réservations
  • Le pourboire suggéré est de 15% de votre facture avant taxes
  • Le pourboire est souvent inclus dans les factures de groupes (généralement 18%)

 

Visitez ces festivals gastronomiques

La culture cocktail est en pleine effervescence à Montréal, qui lui consacre même un festival: Invasion Cocktail. Plus de 20 bars reconnus pour leurs savoureux élixirs – comme La Distillerie, Le Lab et Nacarat – offriront des concoctions spéciales dans le cadre de l’événement, qui en est à sa 5e édition. (14-20 mai)

Vous aimez les fruits de mer? Vous serez servis au Lobster Clam Jam, un festival culinaire extérieur qui prendra d’assaut les abords du canal Lachine,  20 minutes de marche à l’ouest de l’Arsenal. (27 mai)

 

Faites comme les Montréalais

Il y a tout simplement beaucoup trop de bons restaurants à Montréal pour en dresser la liste exhaustive. Nous nous permettons tout de même de vous recommander quelques adresses qui valent le détour dans les quartiers centraux de Montréal. Mais comme Montréal est la ville qui compte le plus grand nombre de restaurants par habitant en Amérique du Nord, n’hésitez pas à approfondir votre recherche et à demander conseil à votre Concierge extraordinaire.

 

Centre-ville / Quartier chinois Plateau-Mont-Royal / Mile-End
Griffintown / Petite-Bourgogne Saint-Henri
Petite-Italie / Mile-Ex Le Village
Vieux-Port / Vieux-Montréal / Quartier international Westmount

 

Centre-ville / Quartier chinois

Bouillon Bilk – «Voici un petit resto qui n’a rien à envier aux grands», a affirmé Lesley Chesterman après son passage chez Bouillon Bilk. Si vous vous sentez d’attaque pour déguster des vins d’exception et découvrir des ingrédients du terroir élégamment apprêtés, ne cherchez pas plus loin.

Furco et Café Parvis – Ces deux restaurants voisins aux ambiances distinctes figurent parmi les chouchous des habitués du centre-ville. Pour savourer un bon café, une pâtisserie ou un lunch léger en mode décontracté, pensez Café Parvis. Pour un cocktail, un verre de vin ou un repas plus élaboré, faites deux pas vers le chic Furco.

Biiru – Cette izakaya à l’ambiance relax et animée est située à un jet de pierre du Quartier des spectacles. On s’y rend pour leurs cocktails créatifs, leurs bières et spiritueux japonais, et leurs délicieuses assiettes à partager.

Laurie Raphaël – Précision, équilibre et souci du détail sont les mots d’ordre dans cette institution gastronomique dirigée par le célèbre chef Daniel Vézina, qui fait honneur au patrimoine culinaire québécois.

Taverne Dominion – Hôtel-restaurant dans les années 1920, puis bar gai dans les années 1970, la Taverne Dominion a survécu à la Grande Dépression et à un incendie monstre sans rien perdre de son charme d’antan – et de son talent pour les cocktails.

Jatoba – Au cœur du centre-ville, Jatoba offre une cuisine d’inspiration asiatique servie sur l’une des plus belles terrasses de la ville. Parfait pour un apéro ou un repas al fresco.

Orange Rouge – Un des secrets les mieux gardés du quartier chinois de Montréal, Orange Rouge propose un menu de style brasserie asiatique dans une ambiance conviviale. Mention spéciale à leurs sublimes cocktails.

La Capital Tacos – Eh oui, une taqueria en plein milieu du quartier chinois!  L’endroit idéal pour commencer la soirée du bon pied en savourant une cuisine authentique en provenance des quatre coins du Mexique.

 

Plateau-Mont-Royal / Mile End

Restaurant L’Express – Vous trouverez plusieurs restaurants proposant une cuisine inspirée des bistros français à Montréal, mais aucun ne le fait aussi bien que L’Express – une institution de la rue Saint-Denis offrant une ambiance animée et authentique, du matin au soir.

Au Pied de Cochon – Connu pour sa poutine au foie gras et son canard en conserve, le restaurant Au Pied de Cochon est devenu une adresse incontournable à Montréal. Le grand chef Martin Picard y sert une cuisine riche et conviviale, à la bonne franquette.

Yokato Yokabai – Il a fallu un petit moment à Montréal avant de se laisser gagner par la fièvre du ramen, mais avec une myriade d’izakayas de choix comme Yokato Yokabai, la métropole a vite rattrapé son retard.

Larrys Ce restaurant de 30 places propose des petits plats savoureux à partager, et une carte des vins faisant la belle part aux vins nature et aux importations privées. Allez-y de préférence après 21h et en petit groupe (4 personnes ou moins).

Leméac – La popularité du Leméac – une autre brasserie française fidèle à ses origines – ne se dément pas depuis son ouverture en 2001. Les oiseaux de nuit apprécient tout particulièrement son ambiance et son menu de fin de soirée, offert à partir de 22h.

La buvette chez Simone – Fréquenté par une horde d’artistes et de créatifs depuis ses débuts, La buvette chez Simone a établi une norme esthétique que bien des établissements ont tenté d’imiter au cours de la dernière décennie. Allez-y pour partager de délicieux petits plats, et restez pour la carte des vins exceptionnelle.

Barbounya – Les restaurants turcs ne sont pas légion à Montréal, mais Barbounya prouve que la qualité l’emporte sur la quantité. Les influences eurasiennes et les bons vins sont à l’honneur dans ce resto à l’ambiance feutrée de l’avenue Laurier.

 

Griffintown / Petite-Bourgogne

Le Fantôme – Nommé parmi les Meilleurs nouveaux restaurants de 2016 selon enRoute, Le Fantôme est confortablement niché dans un espace sans prétention de la rue William, dans Griffintown. Ne vous laissez pas leurrer par ses allures modestes: à l’intérieur, on y sert une cuisine du marché qui vous en mettra plein la vue – et les papilles.

Candide – Le restaurant du chef John Winter Russell, panéliste à C2 Montréal, rend hommage aux ingrédients de saison récoltés au Québec, en Ontario et dans les Maritimes à travers un menu quatre services à prix fixe.

Nora Gray – Vous vous demandez où vous iriez manger si vous étiez chef? Probablement chez Nora Gray. Ce restaurant aux influences italiennes mise sur son savoir-faire impressionnant et sur sa carte des vins et cocktails hors pair pour se classer année après année parmi les meilleures tables du pays. Jugez-en par vous-même dans une atmosphère intime et tamisée.

Le triumvirat du Joe Beef: Joe Beef, Liverpool House, Vin Papillon – Dave McMillan et Fred Morin ont-ils vraiment besoin de présentation? Pour reprendre les mots d’Anthony Bourdain, «[ils] sont littéralement les plus grands ambassadeurs de la gastronomie canadienne». Rien de moins.

L’Gros Luxe – Le menu bon marché et les Bloody Caesar gargantuesques du Gros Luxe ont valu à cette chaîne locale un succès instantané.

 

Saint-Henri

Elena – L’équipe de Nora Gray a depuis peu pignon sur rue dans le charmant quartier Saint-Henri. Elena reprend avec brio les grands favoris de la cuisine italienne: antipasti, pizza, pâtes, sans oublier les dolci, gelatti et sorbetti.

Foiegwa – Qu’arrive-t-il quand vous infusez l’esprit bistro français d’une bonne dose de flair à l’américaine? Vous obtenez Foiegwa – un resto haut de gamme qui revisite les classiques français avec une touche américaine. Cuisses de grenouilles à la sauce ranch, quelqu’un?

Satay Brothers – Coqueluche du quartier, Satay Brothers ne dérougit pas depuis l’époque où il n’était qu’un simple comptoir situé dans la foire alimentaire extérieure du marché Atwater. Aujourd’hui restaurant à part entière, il offre désormais son sublime menu indonésien toute l’année.

Grumman’78 – Sis dans un ancien garage, le restaurant Grumman’78 est la version «fixe» du food truck de ce pionnier de la cuisine de rue à Montréal. On y savoure des classiques mexicains dans une ambiance festive, le tout arrosé d’une sélection de bons vins.

 

Petite-Italie / Mile-Ex

Mon lapin – Première incursion hors des contrées de la Petite-Bourgogne pour l’équipe du Joe Beef, Mon Lapin a ouvert en mars dernier, et collectionne déjà les éloges des critiques, gracieuseté de sa cuisine impeccable et de sa liste de vins tout aussi irréprochable.

Marconi – Le restaurant de l’ancien chef de cuisine du Pied de cochon, Mehdi Brunet-Benkritly, a été encensé par pratiquement tous les critiques culinaires de Montréal. Pas étonnant qu’il se soit classé parmi les Meilleurs nouveaux restaurants au Canada en 2017 selon enRoute.

Impasto – Accueillant et élégant, le premier de plusieurs restaurants ouverts par le chef et auteur de livres de cuisine Stefano Faita ne déçoit jamais. On y va pour leurs créations riches et rustiques évoquant le meilleur de l’Italie.

 

Le Village

Agrikol – Le bébé de Win Butler et Régine Chassagne d’Arcade Fire est une réussite sur tous les plans – et son menu haïtien ne fait pas exception. C’est complet? Patientez autour d’un verre en vous mettant dans l’ambiance tropicale au bar voisin, le Ti-Agrikol.

Le Red Tiger – Quand le menu affiche un cocktail baptisé le Phở-jito, vous savez que vous vous apprêtez à goûter une cuisine vietnamienne pas comme les autres. Laissez-vous surprendre (et abusez de la sauce nuoc-mâm) dans ce petit restaurant de la rue Maisonneuve.

Le Mousso – Le chef du Mousso, Antonin Mousseau-Rivard, fait couler beaucoup d’encre en ce moment dans le milieu gastronomique. Autodidacte et un peu fou (de son propre aveu), Rivard épate la galerie à tout coup avec ses petites assiettes débordantes d’imagination et ses harmonies de saveurs étonnantes.

 

Vieux-Montréal / Vieux-Port / Quartier des affaires

Club Chasse et Pêche – Il n’est pas rare de croiser des célébrités de passage en ville attablées au «Club». Réputé comme l’un des meilleurs restaurants de la ville, ce pilier du Vieux-Montréal offre une expérience gastronomique québécoise de haut niveau.

LOV – Amis véganes, réjouissez-vous. Le restaurant LOV – pour «local», «organique» et «végé» – est non seulement magnifique, mais vous y dégusterez des plats aussi bons pour vous que pour la communauté et la planète.

Toqué! – Le célèbre restaurant du chef Normand Laprise – panéliste à C2 Montréal – récolte tellement d’honneurs qu’il est difficile de choisir. Disons seulement que c’est un habitué du top 2 des 100 meilleurs restaurants au Canada. Rien à rajouter.

Portus 360 – Eh oui, les restaurants rotatifs existent toujours, et non, ils n’ont rien de dépassé – du moins pas quand c’est la bien-aimée chef portugaise Helena Loureiro qui est aux commandes. Perché au sommet d’une tour du quartier des affaires, le Portus 360 offre une vue panoramique incomparable sur la métropole.

 

Westmount

Park – Proche ami de P.K. Subban et partenaire d’affaires de Drake, Antonio Park est définitivement l’un des chefs-vedettes de Montréal. Son restaurant est devenu un lieu de passage obligé pour les célébrités en visite, qui s’y rendent pour déguster sa cuisine fusion japonaise tout à fait unique.

Lavanderia – Si le restaurant Park est un clin d’œil aux origines asiatiques du chef coréen-argentin Antonio Park, Lavanderia rend hommage à ses racines sud-américaines. Un choix tout indiqué si vous appréciez les viandes parfaitement grillées et les ceviches qui fondent dans la bouche.

Tavern on the Square – Coup de cœur assuré pour les assiettes chic et le service raffiné de cette taverne à la française, qui continue de charmer les Montréalais depuis son ouverture en 2001.