7 suggestions pour clore le Mois de l’histoire des Noirs

Équipe éditoriale C2

Pour peu on s’y attarde, on réalise vite que la trame narrative de notre mémoire collective est très majoritairement eurocentrique, et que les contributions et les histoires des minorités sont souvent occultées tant par notre système éducatif que par le contenu populaire que nous consommons chaque jour.

C’est pourquoi chaque année en février, le Mois de l’histoire des Noirs nous invite à commémorer le riche héritage des diasporas noires. C’est aussi l’occasion de faire plus de place à la diversité dans nos fils d’actualité et nos références culturelles

Voici quelques suggestions de contenus à ajouter à votre liste:

 

À lire

Black in business: celebrating the legacy of black entrepreneurship

Cet article de Forbes propose un survol rapide et informatif des hommes et femmes d’affaires noirs américains qui ont marqué l’histoire en faisant preuve d’une résilience hors du commun et en sachant transformer l’adversité en opportunités.

Le collage de Beyoncé
Saurez-vous reconnaître les 45 personnalités historiques qui figurent sur cette image? Faites vos devoirs avec ce collage signé Beyoncé qui vous inspirera à revisiter l’histoire de ces leaders fascinants dont vous n’avez sans doute jamais entendu parler à l’école.

Why Diversity Campaigns Sometimes Goes Wrong, Even for us Black Folks
Promouvoir la diversité ne consiste pas à remanier des histoires «blanches» pour s’adresser à un public noir. Dans cet article, Deandra Rahaman se penche sur les (maladroites) campagnes des maisons d’édition Penguin Random House et Barnes & Noble pour illustrer le genre de faux-pas qu’on peut commettre en s’improvisant défenseurs de la diversité.

 

À voir

The Most Searched: A Celebration of Black History Makers
Les données ont parlé! Au cas où vous doutiez de l’importance de la diversité en termes de représentation, la campagne #TheMostSearched de Google prouve que nous raffolons du contenu «noir». Jetez ensuite un coup d’œil à la vidéo Black girl magic: a moment in search, qui décrypte la popularité de ces trois mots magiques.

The Black Godfather
Quand il est question de personnifier le pouvoir et l’influence, on pense presque invariablement à un homme blanc. Ce documentaire Netflix déboulonne ce préjugé en braquant les projecteurs sur Clarence Alexandre Avant. Non seulement ce géant méconnu a façonné la carrière de certains des artistes les plus célèbres des 50 dernières années, mais il a également été le mentor de certains des plus grands dirigeants de l’industrie musicale et a soutenu des politiciens noirs démocrates comme Andrew Young et Barack Obama.

 

À écouter

The Nod – Gimlet Media: Ready, Set… Buy Black
The Nod, baptisé d’après le signe de tête que les gens de couleur se font quand ils se croisent dans un endroit bondé de Blancs, est un podcast axé sur la culture noire. Dans cet épisode, les animateurs Brittany Luse et Eric Eddings se défient lors d’une chasse au trésor dans les entreprises new-yorkaises dirigées par des Noirs. Au fil de leur périple, ils découvrent les tendances qui cartonnent en ce moment dans ces entreprises.

99% Invisible: The Architect of Hollywood
Il y a de bonnes chances que les noms de Frank LLoyd Write ou de Louis Sullivan vous sonnent une cloche, mais même les plus grands amateurs d’architecture moderne (et les architectes eux-mêmes) ne connaissent pas toujours Paul Revere Williams. Cet épisode du podcast 99% Invisible raconte l’histoire fascinante de cet architecte qui a dessiné les résidences les plus cossues d’Hollywood, à une époque où ses clients étaient tellement déconcertés par la couleur de sa peau qu’ils ne savaient pas s’ils devaient lui serrer la main ou non.

 

Ce genre de contenu vous parle?

Assurez-vous de rester au sommet des dernières tendances de l’industrie créative et du milieu des affaires en faisant le plein d’articles inspirants chaque semaine.
Abonnez-vous à votre infolettre

 

Des questions? Des commentaires? Écrivez-nous à editorial@c2.biz