MONTRÉAL ALLUMÉE: une journée de lancement riche en connexions et en réflexions!

Équipe éditoriale C2

Le 26 mai dernier, C2 annonçait en grande pompe deux importantes nouvelles: d’abord, le thème officiel de l’édition 2022 de C2 Montréal (qui se tiendra du 26 au 28 septembre), MONTRÉAL ALLUMÉE. Du même souffle, on a également annoncé que C2 s’installait désormais au centre-ville de Montréal.

«En effet, C2 réaffirme son engagement envers Montréal et sa volonté de la faire briller ici et à l’international,»

déclarait Jacques-André Dupont, PDG de C2, lors de la conférence de presse qui se tenait à l’Espace C2, au sommet du Fairmont Le Reine Elizabeth.

«En s’installant en plein cœur de Montréal, C2 rassemblera les leaders de la communauté montréalaise et internationale, les acteurs de changements et une nouvelle génération de visionnaires du monde des affaires,» a renchéri Claudine Blondin Bronfman, présidente du Conseil d’administration de C2 Montréal et co-présidente de la Fondation de la Famille Claudine et Stephen Bronfman.

Mais ce n’est pas tout! En effet, C2 avait préparé un après-midi entier d’activités autour du thème MONTRÉAL ALLUMÉE. En voici quelques moments forts.

 

Des conversations éclairantes

L’un des objectifs de C2 Montréal cette année étant de propulser la relance économique de la métropole, il importait d’abord de tracer un portrait actuel du centre-ville. Qui de mieux pour réfléchir la ville que Michel Leblanc (président et chef de la direction, Chambre de commerce du Montréal métropolitain) et Yves Lalumière (PDG, Tourisme Montréal) dans une discussion sur l’importance des centres-ville et leurs retombées économiques, animée par Habi Gerba (présidente et porte-parole, Jeune chambre de commerce de Montréal et présidente, Gazelles)?

Si la pandémie a chamboulé beaucoup de choses sur son passage, Michel Leblanc, lui, entrevoit un avenir prospère pour le centre-ville: «Je suis assez optimiste pour le centre-ville. (…) Le défi est de maintenir le momentum après l’été. On veut que le centre-ville reste allumé.»

Yves Lalumière, quant à lui, remarque que Montréal a réussi à rester dynamique et inspirante pour plusieurs: «L’énergie montréalaise est débordante, on le voit, c’est palpable. […] Beaucoup de gens sont désireux d’investir à Montréal.»

Une seconde conférence ayant pour thème l’entrepreneuriat comme levier de relance économique et d’innovation, toujours animée par Habi Gerba, accueillait Ghislain Picard (Chef, Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador) et Christine Renaud (présidente et fondatrice de e180). Cette dernière a mis en lumière l’importance des connexions humaines comme moteur créatif dans la relance économique: «On veut ramener l’humain au centre des affaires et des relations. Comment relancer [les centres-ville] différemment en fonction des humains qui les fréquentent?» a-t-elle posé comme piste de réflexion.

Pour Ghislain Picard, la relance économique représente un nouveau départ et une occasion unique de participer à la Réconciliation économique et de découvrir le talent et la vitalité des entrepreneurs des Premières Nations: «On est rendu sur une nouvelle ligne de départ. [C’est] une belle occasion pour une mise à niveau nécessaire sur le plan de valeurs et nos communautés sont prêtes à regarder les défis comme des opportunités», a-t-il déclaré.

 

 

Des ateliers qui font réfléchir

Ce fut ensuite au tour des invités de mettre leurs neurones à l’épreuve en participant à quatre ateliers différents visant à initier une réflexion sur l’avenir du travail et des villes

Un premier atelier consistait à suivre une méditation guidée pendant quelques minutes afin d’envisager une nouvelle perspective du travail dans 20 ans. Les participants devaient ensuite dessiner sur les fenêtres de la salle leur vision du futur, ce qui a permis de créer une murale semi-transparente et colorée sur les fenêtres. C’était joli à voir!

Un autre atelier invitait les participants à observer une carte du centre-ville de Montréal et à apposer des collants bleus sur les endroits qu’ils aimaient et des collants rouges sur les endroits qui, selon eux, pouvaient bénéficier d’une revitalisation. Les résultats? Les lieux où la culture et le divertissement sont présents furent déclarés favoris, alors que les endroits les moins accueillants étaient ceux où il y avait le moins de verdure et de mobilier urbain adapté aux piétons.

Dans un autre atelier, on a demandé aux participants de plonger dans leurs souvenirs de voyages dans des villes étrangères pour y dénicher des initiatives municipales intéressantes. Les principales idées retenues étaient soit des installations artistiques interactives ou encore des services de vélos partagés (comme nos Bixi). Un illustrateur dessinait alors ces différentes initiatives, afin de permettre aux participants de visualiser le résultat de leur réflexion.

Finalement, un dernier atelier visait à dégager les aspects essentiels à la vitalité de la scène artistique et culturelle de Montréal. En discutant entre eux, les participants ont dégagé trois idées principales: la diversité des disciplines artistiques présentes dans la ville, le grand nombre de choix d’activités offertes aux citoyens et finalement, la richesse qu’apporte la diversité de spectateurs rassemblés dans un même événement. Au final, il semble que c’est réellement la diversité (de disciplines, d’événements et de participants) qui fait briller la vie culturelle montréalaise.

Si on se fie à la richesse des connexions et des conversations engendrées lors du lancement de MONTRÉAL ALLUMÉE, on ne peut qu’avoir très hâte à cette édition 2022 de C2 Montréal. Maintenant bien installé au centre-ville, C2 compte rassembler tous les joueurs de l’écosystème désirant s’assurer du rayonnement de Montréal, du Québec et du Canada à l’international en matière de créativité, innovation d’affaires.

Nous sommes d’ailleurs en train de mettre la dernière touche à une programmation qui s’avère excitante et résolument inspirante. Nous avons très hâte de vous la présenter. Surveillez votre boîte de réception, nous vous enverrons de bien belles nouvelles au cours des prochaines semaines.

FAITES VITE

Vous pouvez dès aujourd’hui vous procurer votre laissez-passer Expérience totale 3 jours pour C2 Montréal 2022 (du 26 au 28 septembre).

Des questions? Des commentaires? Écrivez-nous à editorial@c2.biz