Il était une fois dans le Sud-Ouest: la nouvelle scène du nightlife à Montréal

Équipe C2

Vous vous apprêtez à venir réinventer l’avenir des affaires à C2 Montréal? Pourquoi ne pas en profiter pour ajouter quelques plaisirs touristiques montréalais au programme? Ce n’est pas le choix qui manque.

Véritable joyau de la scène culinaire en Amérique du Nord, Montréal compte une impressionnante sélection de bonnes tables et d’endroits parfaits pour une soirée bien arrosée. L’arrondissement Sud-Ouest de la ville, où C2 Montréal est né et a grandi, ne fait certainement pas exception.

Le Sud-Ouest, comme les gens du coin l’appellent, se compose de plusieurs quartiers historiques qui méritent le détour, particulièrement pour leur scène nocturne en ébullition.

 

Les plaisirs du palais à la Pointe

À quelques pas du site de C2 aux Grandé Studios, dans le quartier Pointe-Saint-Charles, se trouvent plusieurs incontournables chaudement recommandés où clients, personnel et propriétaires se côtoient dans une ambiance unique.

Si vous avez envie d’une pizza, commencez la soirée chez Fugazzi, un nouveau resto über-branché sur la rue Centre. Chefs talentueux et atmosphère exceptionnelle sont au rendez-vous. Assurez-vous de réserver, parce que c’est toujours archi-plein.

C’est complet au Fugazzi? Pas de souci, vous n’avez qu’à traverser la rue pour vous rendre à la taverne Knox, située au coin des rues Centre et Shearer. On y sert des plats de pub gastronomique et des cocktails artisanaux dans une ambiance de quartier. Sans oublier que la taverne comporte une terrasse extérieure – toujours un plus.

Une fois le repas terminé, dirigez-vous vers le Milky Way pour siroter des cocktails dans un décor tropical inspiré du Miami des années 1980. Directement à côté du Fugazzi, vous verrez leur «bouncer», le seul du coin; grimpez à l’étage pour savourer des cocktails à la présentation grandiose. Attention: si vous êtes accompagné d’une célébrité, ne succombez pas à la tentation du name-dropping – vous risqueriez d’attendre plus longtemps encore!

À quelques coins de rue, vous trouverez de nombreuses autres options qui feront le bonheur de votre palais, notamment des incontournables de la cuisine mexico-californienne au Café Cantina, de délicats mets vietnamiens au resto familial Le Petit Sao, des plats caribéens ultra-savoureux chez Boom J’s et, pour les plus aventureux, le Frais Express, un restaurant chinois peu connu logé dans un ancien dépanneur qui offre des plats à 5$.

Dans une ambiance quelque peu différente, mentionnons aussi la Microbrasserie 4 Origines. Ouverte de 16h à 1h, cette brasserie comporte une terrasse extérieure, un écran géant présentant des matchs sportifs et des tas de jeux société pour s’amuser entre amis. Et comme l’endroit n’a pas de cuisine, on invite les clients à commander chez les restos du coin qui livrent sur place!

 

Saint-Henri, patron de la scène nocturne

Un peu plus à l’ouest se trouve un autre célèbre quartier du Sud-Ouest: Saint-Henri. Si votre groupe est à la recherche de cocktails ou de quoi se mettre sous la dent aux petites heures, ne cherchez plus: l’Atwater Cocktail Club, un lounge au cadre intime ouvert jusqu’à 3h, est la destination des noctambules du coin.

Hyper-classe, tout en étant décontracté, l’endroit est situé sur la rue Atwater, juste au nord de Notre-Dame. Comme la plupart des meilleurs endroits, il n’est pas facile à trouver. Mais une fois que vous aurez découvert sa porte au bout d’une allée quelconque, son personnel de talent ne manquera pas de vous étonner en vous préparant un cocktail à base d’ingrédients de qualité supérieure, de sirops maison et de spiritueux soigneusement sélectionnés.

Juste à droite (et beaucoup plus facile à trouver): le French Diner américanisé Foiegwa. Ce resto-bar unique, mélange d’élégance et de confort, est une destination de choix pour manger et boire jusqu’à 2h. Paraît-il que vous pouvez commander votre bouffe chez Foiegwa lorsque vous prenez un verre à l’Atwater Cocktail Club. Si vous y êtes tard le soir et avez un petit creux, tentez le coup. On y sert également un excellent brunch les week-ends.

Une autre destination courue, cette fois un peu plus à l’ouest sur la rue Notre-Dame: le bar à vin cool Loïc. Reconnu autant pour son impressionnante carte des vins que pour les succulents repas qu’on y sert, ce resto-bar est également l’endroit par excellence pour danser tard la fin de semaine. Mais mieux vaut réserver, sinon impossible d’avoir une place les vendredis ou samedis.

En fait, Saint-Henri regorge de restos bien établis, que l’on pense aux mets singapouriens des Satay Brothers, qui servent des petits pains vapeur au porc accompagnés d’une bonne dose de hip-hop, à Tuck Shop, dont le menu raffiné est toujours à la hauteur, et au trio Joe Beef, Liverpool House et Vin Papillon, des restaurants de réputation internationale comptant une clientèle de marque et des listes d’attente qui s’étirent sur des semaines. Sans oublier l’Elena (aussi connu sous le nom de Café pizza vin), qui offre une incroyable sélection de pizzas cuites au four à bois et de vins naturels.

Et la liste pourrait s’allonger bien plus encore. En fait, avec de si nombreuses options dans le quartier, le plus simple est probablement de vous balader sur la rue Notre-Dame jusqu’à ce que vous trouviez un endroit qui attire votre regard – ou titille vos papilles.

 

Questions ou commentaires? Écrivez-nous à editorial@c2.biz.