Retour sur la semaine 2 de C2 En ligne: Faits saillants, citations-chocs et quelques invités surprises

Présenté par Facebook

Présenté par Facebook

 

Beaucoup de gens ont remarqué que le passage du temps au cours de ces étranges et difficiles derniers mois semble s’être drôlement accéléré, et si la rapidité des deux dernières semaines de C2 En ligne – Montréal 2020 en est une indication, nous aurions du mal à être en désaccord.

Alors que la semaine 2 a filé à la même vitesse que la précédente, C2 En ligne a généré encore plus d’idées inspirantes et de conversations réfléchies – particulièrement entre les participants – dans une variété de contextes, qu’il s’agisse de conférences, de classes de maître, d’ateliers, de braindates, de sessions musicales ou même de défis culinaires socialement responsables.

Voici un bref résumé des nombreux faits saillants qui ont marqué cette semaine.

 

Le Top 4 de la programmation de la semaine

Les conférences suivantes ont attiré l’attention des participants de C2 En ligne, résonnant profondément et suscitant des avalanches de réponses et de conversations. Vous pouvez également les revoir en VOD sur notre plateforme événementielle (pour les participants) ou sur la page Facebook de C2.

 

Jameela Jamil

Conversation, 19 octobre



«[La pandémie] représente une opportunité de faire un changement que vous n’auriez jamais entrepris sans ce moment horrible et sans précédent. Les êtres humains sont extraordinaires. Nous sommes comme des coquerelles. Puisez simplement dans votre coquerelle intérieure.

L’actrice, autrice, animatrice et activiste Jameela Jamil – dans une conversation très sincère et intime avec l’humoriste, chanteuse, productrice et autrice Tranna Wintour – a souligné que les femmes représentent 80% du marché de la consommation et que les personnes insatisfaites dépensent davantage d’argent pour acheter plus de choses. «Donc, si [l’industrie de la beauté peut] entretenir cette insatisfaction des femmes envers elles-mêmes, en continuant de manipuler les standards de ce à quoi elles sont supposées ressembler, qui elles devraient être et combien elles peuvent être payées, elle les gardera dans une mentalité d’achat… C’est pourquoi cette industrie essaie de nous causer du tort: parce que nous allons dépenser.» Jameela a ajouté qu’il est absolument nécessaire de continuer à transmettre ce message et d’expliquer aux femmes que «c’est un acte de rébellion de s’aimer soi-même telles que nous sommes».

Connectez-vous à la plateforme de C2 En ligne, dans la section Vidéossur demande, pour revoir la conférence (participants seulement)

 

Gary Vaynerchuk

Conversation présentée par Lenovo, 29 octobre



«C’est plus facile de blâmer que d’assumer ses responsabilités. Pointer du doigt est f*** plus excitant pour les gens que de [se] pointer du doigt… Et plus vous reconnaissez et assumez votre part de responsabilité, faites preuve d’introspection et de conscience de soi, puis déployez de l’amour-propre… vous pouvez arriver à faire quelque chose de bien. Le jeu du blâme est un jeu déprimant.»

Gary «GaryVee» Vaynerchuk, pionnier du marketing numérique et entrepreneur en série – dans une conversation colorée et diversifiée avec Shira Lazar, cofondatrice de PeaceInside.Live ainsi que PDG et fondatrice de What’s Trending – a montré un côté compatissant et empathique complémentaire à sa fougue bien établie.

Entre autres choses, Gary a parlé de l’utilisation des niveaux de bonheur comme mesure pour savoir si vous devriez faire quelque chose ou non, aimer le processus d’entrepreneuriat plutôt que le faire pour le capital, et comment l’équité commence par l’imputabilité et l’action («Si vous voulez de la responsabilité, commencez par votre propre f*** personne»). Les thèmes de la conscience de soi («La vie est un jeu de conscience de soi») et de l’amour de soi ont également été prévalents tout au long de cette extraordinaire discussion.

Regardez la vidéo sur la page Facebook de C2

 

John Cohn

Atelier et Meet & Greet, tous deux présentés par IBM, 28 octobre



«L’invention a beaucoup évolué dans notre société. Nous avions l’habitude de garder ça comme notre petit secret, mais il y a maintenant tout un mouvement de générosité intellectuelle et source ouverte.»

John Cohn, rock star de la technologie et Fellow IBM au sein du laboratoire de recherche sur l’intelligence artificielle MIT-IBM Watson, s’est entretenu avec la développeuse de chaînes de blocs et d’apprentissage automatique Eesha Ulhaq de The Knowledge Society. John a observé que nous avons tendance à automatiquement penser que chaque invention est le fruit d’un éclair de génie, alors qu’il pense que l’invention peut naître d’une percée ou d’une amélioration progressive. «Je pense que d’idéaliser une invention comme étant un si grand pas à franchir [nous fait] penser que nous n’y arriverons pas – mais nous inventons tous les jours!» a-t-il dit.

Eesha a expliqué que les inventeurs se présentent sous de nombreuses formes et que le fait d’avoir une diversité de personnes ne fait qu’augmenter la variété des nouvelles inventions. Elle veut que tous sachent qu’ils peuvent être des inventeurs, alors «quand ils ferment les yeux et pensent à un inventeur, ils s’imaginent eux-mêmes».

Connectez-vous à la plateforme de C2 En ligne, dans la section Vidéos sur demande, pour revoir la conférence (participants seulement)

 

Gwyneth Paltrow

Conversation, 30 octobre



«Vous devez connaître et maintenir votre vision de vous-même très près… Prenez cet engagement envers vous-même afin de le respecter.» 

Généreuse et réfléchie, la fondatrice et PDG de goop, Gwyneth Paltrow, a partagé de nombreuses réflexions inspirantes allant de sujets plus personnels à l’entrepreneuriat de haut niveau lors de la dernière journée de C2 En ligne. Dans une conversation avec la productrice et l’animatrice télé et radio Anne-Marie Withenshaw, l’actrice oscarisée a déclaré que «chaque jour, nous avons l’occasion de prendre un nouveau départ» et qu’elle adhère à la philosophie que «la vie arrive pour nous, on ne la subit pas». 

Gwyneth a également abordé des sujets allant de la pratique commerciale à l’ère de la pandémie au bien-être, à la conscience de soi et à la responsabilité, qui ont tous été des thèmes populaires au cours des deux dernières semaines. Elle a également déclaré que les jeunes femmes peuvent être encouragées à s’intéresser aux affaires «en s’inspirant de modèles… et en suivant ces femmes [reconnues] du monde des affaires qui sont de formidables entrepreneures».

Connectez-vous à la plateforme de C2 En ligne, dans la section Vidéos sur demande, pour revoir la conférence (participants seulement)

 

Citations-chocs: une semaine en mots

Fosun Ercan | Speaker at C2 Online - Montréal 2020
«[Le gaspillage alimentaire] n’est pas une option pour la race humaine. [La durabilité] n’est pas une tendance pour un chef; c’est une obligation, c’est être un bon citoyen et bon être humain, et être responsable en date d’aujourd’hui et pour le futur. Nous ne pouvons nous permettre ce luxe de jeter quoi que ce soit.» – La cheffe Fisun Ercan (fermes Bika) lors du Défi culinaire «Gaspillage alimentaire et accessibilité», tandis que le co-animateur John Winter Russell a partagé l’un de ses super pouvoirs, notant ironiquement qu’«on dit que l’on ne se fait pas d’amis avec de la salade – je peux faire de n’importe qui mon ami avec une salade!»
«La maîtrise des données est comme la maîtrise des médias.» – Le professeur David Carroll (professeur agrégé en Design Media à la Parsons School of Design, The New School) dans la conversation «Accélérer la transformation numérique en anticipant les risques». Il a déclaré que toutes les couches de la société doivent reconnaître que les compétences en maîtrise des données sont essentielles afin d’être en mesure de mieux nous protéger.

Prof. David Carroll | Speaker at C2 Online - Montréal 2020

KALLITECHNIS | Speaker at C2 Online - Montréal 2020
«En musique, il y a toujours ce “go, go, go, go”. Le momentum est si important. Ce fut un moment d’humilité d’arrêter et de réévaluer. [La pandémie est] vraiment une confrontation de la réalité, et cela m’a rendue hyper consciente de mon privilège en tant qu’artiste indépendante qui peut compter uniquement sur la musique, et mon privilège en tant que personne blanche.» – la musicienne KALLITECHNIS durant sa Sunset Session
«Je regarde ce qu’il s’est passé après l’horreur de la Première Guerre mondiale, suivi par la pandémie mortelle de la grippe espagnole: ça a donné les années 20. Une forme de désir d’émancipation des femmes, de désir de liberté et de plaisir, de jouir de la vie. Le pronostic que je fais de notre avenir est qu’à un certain moment, on va s’en sortir parce qu’on aura envie de vivre notre vie et d’en profiter. On va être surpris par l’énergie qu’on aura devant nous dans les années 2020: les années 20 reviennent!» – Michel Leblanc (président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain), dans le cadre de la conférence «Cinq champions de Montréal engagés pour la relance».

Michel Leblanc | Speaker at C2 Online - Montréal 2020

Sophie Brochu | Speaker at C2 Online - Montréal 2020
«Peut-être que ce que nous sommes à vivre présentement sur le plan de cette pandémie n’est qu’un modèle réduit de la crise qu’on vivrait si on échappe le climat. Si on échappe le climat, il n’y aura pas de vaccin; ce n’est pas quelque chose qui va se régler en 18 mois. Les gens sont conscients de ça et veulent se mettre en mouvement.» – Sophie Brochu (présidente-directrice générale, Hydro-Québec) à la conférence «Accélérer la croissance vers une économie plus verte», dans le cadre du Forum Québec électrique
«Les entreprises canadiennes doivent avoir ces conversations [sur la race et l’inclusion] parce que tout le monde regarde: vos consommateurs, vos actionnaires, les gens sur les médias sociaux… Si vous avez pris des engagements sur certaines initiatives ou fait des promesses à des communautés il y a plusieurs mois, nous vous surveillons toujours et nous vous tiendrons responsables dans les semaines et les mois à venir.» – Andria Barrett (présidente, Chambre de commerce noire du Canada) à la conférence «Rebâtir une économie plus inclusive»

Adriana Barrett | Speaker at C2 Online - Montréal 2020

 

C2 En ligne: dans les coulisses

Bien que toute l’action des deux dernières semaines de C2 En ligne se soit déroulée virtuellement sur la nouvelle plateforme événementielle de C2, une quantité incroyable d’autres activités ont eu lieu en toute sécurité à différents endroits et espaces dans la sphère de C2. Les albums photo suivants offrent un coup d’œil sur les événements de la semaine dernière, ainsi que sur certains invités à quatre pattes inattendus.

 

Quelques mots de clôture … et merci!

Nous aimerions prendre un moment pour vous exprimer notre sincère gratitude de nous avoir rejoint sur la route de la RÉINVENTION à la RÉSILIENCE, puis au cours de C2 En ligne – Montréal 2020 ces deux dernières semaines.

Notre objectif à C2 est de faire avancer l’économie et la société: cette mission n’a jamais été aussi importante, et jamais votre voix et votre participation n’ont été aussi essentielles à la réalisation de cet objectif. Votre engagement et votre soutien tout au long de C2 En ligne sont profondément appréciés, et nous espérons que l’expérience ait été aussi enrichissante pour vous qu’elle l’a été pour nous.

Si ce n’est pas déjà fait, inscrivez-vous à notre infolettre pour vous tenir au courant des futurs événements et dernières actualités de C2.

 

Vous avez manqué une conférence, une classe de maître ou une Sunset Session?

Ne vous inquiétez pas: les participants de C2 En ligne peuvent revoir la majorité des contenus des deux dernières semaines dans la section «Vidéos C2 sur demande» de notre plateforme événementielle. Les vidéos demeureront disponibles pendant 30 jours suivant la fin de l’événement.

 

Partenaires C2 En ligne – Montréal 2020


 

Des questions? Des commentaires? Écrivez-nous à editorial@c2.biz