Alexa Clay

Alexa Clay
  • The Misfit Economy a été nommé meilleur livre d’affaires en 2015 par le Forum économique mondial, TechRepublic, The Telegraph et Huffington Post
  • Coauteure du rapport The Social Intrapreneur: A Field Guide for Corporate Changemakers
  • Elle a performé à SXSW, re:publica, Tech Open Air Berlin et DEAF Biennale dans la peau d’Amish Futurist, son alter ego qui poursuit une réflexion existentielle sur la technologie.

Le lancement new-yorkais de son livre The Misfit Economy comportait une discussion avec des innovateurs de l’économie clandestine, dont d’anciens trafiquants de drogue et caïds de gangs de rue. Elle a aussi déjà vécu dans un moulin à vent au Portugal.

L’ambassadrice des sous-cultures

Stratège en innovation, auteure et chercheuse spécialiste des sous-cultures et des économies innovantes, Alexa Clay réécrit l’esprit du capitalisme, un marginal à la fois. En tant que directrice de la RSA de New York, elle dirige une plateforme mondiale qui encourage la réflexion éclairée et l'action collaborative en innovation, en créant des réseaux créatifs pour répondre aux défis sociaux actuels. Le livre à succès The Misfit Economy, qu’elle co-signe, a récolté des éloges à l’échelle planétaire pour son argumentaire bien étayé soutenant que les entrepreneurs ont beaucoup en commun avec les innovateurs ambitieux des économies parallèles (gangsters, pirates, hackers, etc.) et qu’il est grand temps de bâtir des ponts entre les sous-cultures marginales et l’économie officielle.

Alexa est aussi cofondatrice de la League of Intrapreneurs (un mouvement créé pour entamer une révolution sociale et entrepreneuriale), cofondatrice et directrice de The Human Agency (un collectif qui travaille à faire naître des idées révolutionnaires pour l’humanité) et fondatrice de Wisdom Hackers (un incubateur de philosophie axé sur le bien commun). Elle a mené des recherches et des études sur des modèles d’innovation dans les secteurs de la santé, de l’énergie et de la finance, et a travaillé sur des stratégies de durabilité et d’innovation auprès d’entreprises du palmarès Fortune 500. On a pu la lire entre autres dans Wired, The Guardian, Fast Company, The New York Times et VICE.

« Tout le monde a un petit marginal intérieur! Si nous souhaitons faire naître plus d’idées perturbatrices, il nous faut plus d’individus perturbateurs. »
Alexa dans Forbes
  • The Misfit Economy a été nommé meilleur livre d’affaires en 2015 par le Forum économique mondial, TechRepublic, The Telegraph et Huffington Post
  • Coauteure du rapport The Social Intrapreneur: A Field Guide for Corporate Changemakers
  • Elle a performé à SXSW, re:publica, Tech Open Air Berlin et DEAF Biennale dans la peau d’Amish Futurist, son alter ego qui poursuit une réflexion existentielle sur la technologie.

Le lancement new-yorkais de son livre The Misfit Economy comportait une discussion avec des innovateurs de l’économie clandestine, dont d’anciens trafiquants de drogue et caïds de gangs de rue. Elle a aussi déjà vécu dans un moulin à vent au Portugal.