Christofer Mowry

Speaker christofer mowry
PDG, General Fusion, General Fusion
  • En deux ans chez GE Energy, Christofer a fait croître de 34 % le chiffre d’affaires de l’entreprise lié à l’automatisation.

Pour produire une réaction de fusion sur Terre, il faut chauffer un combustible à base d'hydrogène à une température de 150 millions de degrés (pour vous donner une idée, c’est 10 fois chaud que le centre du soleil). Le nouvel injecteur de plasma PI3 de General Fusion, le plus gros et le plus puissant engin du genre au monde, est un prototype d'injecteur de combustible destiné à une centrale à fusion nucléaire.

L’injecteur d’énergie

Ayant consacré sa carrière au développement de sources d’énergie durable, propre et sécuritaire, Christofer Mowry entend aujourd’hui transformer le paysage énergétique de la planète au moyen de la fusion. Fort de plus de 30 ans d’expérience dans l’industrie de l’énergie, Christofer se spécialise dans le développement et la commercialisation de technologies innovatrices de production d’énergie propre. Son objectif chez General Fusion? Accélérer la transition de l’entreprise canadienne, de la recherche de pointe en laboratoire à la conception et au développement d’un prototype de réacteur intégré tout simplement révolutionnaire. La carrière de Christofer illustre l’évolution incroyable des technologies de production d’énergie renouvelable. Après ses débuts à la Philadelphia Electric Company, il a passé 10 ans chez GE Energy, où il a occupé divers postes de direction et donné un coup de fouet aux activités de l’entreprise, de la Californie à la Norvège. Il a ensuite travaillé chez B&W Nuclear Energy, une division de The Babcock & Wilcox Nuclear Energy Company, où il a tenu le rôle de président avant de se joindre à l’équipe de WSI – une société de services aux industries pétrochimiques et énergétiques soutenue par des capitaux privés – à titre de président et chef de l’exploitation.

En 2011, en vue de concevoir la prochaine génération de technologies d’énergie nucléaire, Christofer fonde la société de technologie énergétique Generation mPower, une coentreprise de Babcock & Wilcox et Bechtel, qui s’imposera en tant que leader d’avant-garde en matière de conception de petits réacteurs modulaires et d’octroi de licences d’exploitation. En 2015, General Synfuels International recrute Christofer à titre de PDG. Il y a développé une technologie de gazéification in situ des schistes bitumineux permettant de produire des hydrocarbures de manière écoresponsable et économique. Parallèlement, il a assumé les fonctions de directeur chez Advanced Reactor Concepts. Les vastes compétences multilingues et multiculturelles de Christofer sont en adéquation parfaite avec la mission de General Fusion, qui s’affaire à transformer la réserve énergétique de la planète.

« La fusion a atteint un point d'inflexion. »
Christofer à The Future Economy
  • En deux ans chez GE Energy, Christofer a fait croître de 34 % le chiffre d’affaires de l’entreprise lié à l’automatisation.

Pour produire une réaction de fusion sur Terre, il faut chauffer un combustible à base d'hydrogène à une température de 150 millions de degrés (pour vous donner une idée, c’est 10 fois chaud que le centre du soleil). Le nouvel injecteur de plasma PI3 de General Fusion, le plus gros et le plus puissant engin du genre au monde, est un prototype d'injecteur de combustible destiné à une centrale à fusion nucléaire.