L’honorable Dominique Anglade

Speaker, Dominique Anglade
Vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, et ministre responsable de la Stratégie numérique, Gouvernement du Québec  

La femme d’affaires et de coeur 

Née à Montréal, en 1974, Dominique Anglade est une femme d’affaires et une politicienne engagée dans la communauté. Titulaire d’un baccalauréat en génie industriel de l’École polytechnique de Montréal et d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de HEC Montréal, elle commence sa carrière en 1996, chez Procter & Gamble, en tant qu’ingénieure. Deux ans plus tard, Dominique, alors âgée de 24 ans, est promue chef d’un service de production où elle dirige plus d’une centaine d’employés et d’employées.

De 2000 à 2003, elle travaille chez Nortel Networks, ce qui lui permet de se spécialiser dans la gestion stratégique de la chaîne d’approvisionnement et des prévisions globales de marché. En 2004, elle devient directrice des affaires externes et gouvernementales de l’entreprise, au Québec. De 2005 à 2012, Dominique se joint à la firme McKinsey & Company, où elle acquiert une expertise reconnue dans le domaine des transformations majeures d’organisations. Jusqu’en 2015, elle occupait la fonction de présidente-directrice générale de Montréal International, une organisation vouée à l’attraction des investissements étrangers, des organisations internationales et des talents stratégiques dans le grand Montréal.

L’engagement communautaire de cette mère de trois enfants a maintes fois été souligné ces vingt dernières années. Elle a siégé au conseil d’administration d’une quinzaine d’organisations, dont Centraide et la Fondation CHU Sainte-Justine, en plus de présider plusieurs d’entre eux. Mme Anglade a aussi cofondé KANPE, fondation qui accompagne des familles haïtiennes vulnérables vers l’autonomie financière.

Au cours de sa carrière, elle a reçu plus de 25 distinctions, dont celle de l’Ordre des ingénieurs du Québec qui a également reconnu la contribution exceptionnelle de Dominique Anglade à la profession, en raison de son grand engagement social. En 2014, elle est nommée Young global Leader par le World Economic Forum de Davos. C’est en 2015 qu’elle est élue députée de la circonscription de Saint-Henri-Sainte-Anne. Puis, en janvier 2016, elle a été nommée ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique. Depuis le 11 octobre 2017, elle occupe de plus le poste de vice-première ministre.