Dominique Leclerc

Speaker, Dominique Leclerc
Auteure dramatique, co-metteure en scène et actrice, Post Humains
  • Dominique joue dans l’adaptation de L’idiot de Dostoïevski sous la direction de Catherine Vidal, au Théâtre du Nouveau Monde (2018).
  • Depuis 2009, elle codirige la compagnie de théâtre Les Biches Pensives. Leur dernière production, Gamètes, sera en tournée au Québec en 2018-2019.

Après quatre ans de recherches intensives sur le transhumanisme, Dominique s'est fait implanter une puce RFID dans la main au cours d’une performance en direct, devenant ainsi l'une des premières personnes au Québec à porter un tel implant.

La dramaturge cyborg

Dominique Leclerc a littéralement la technologie dans la peau. Depuis plusieurs années, la dramaturge – qui porte elle-même une micropuce – braque les projecteurs sur la manière dont le progrès technologique s’immisce dans nos vies et transforme notre façon de nous définir en tant qu’êtres humains. En 2017, elle a écrit, co-dirigé et joué dans la pièce Post Humains, fruit de plus de quatre années de recherches tant personnelles que professionnelles sur le transhumanisme. Elle s’intéresse particulièrement à la capacité de certaines technologies à modifier ou à bonifier le corps humain – voire à soigner certaines conditions médicales. L’idée de cette autofiction documentaire a germé alors que Dominique était en quête de solutions alternatives pour traiter son diabète de type 1. Sa démarche s’est ensuite élargie pour englober les théories académiques, les débats éthiques et les témoignages de vraies personnes qui ont amélioré leur situation en devenant des cyborgs et des biohackers. Ses constats ont évolué pour prendre la forme d’un spectacle en plusieurs parties mettant en lumière les complexités du transhumanisme et comblant les écarts entre la pensée académique, les législations gouvernementales et commerciales, et notre réalité quotidienne. Essentiellement, son travail est un plaidoyer pour la liberté qui incite les spectateurs à remettre en question les limites de leur propre humanité. Suite au succès de Post Humains, présenté pour la première fois à Montréal en 2017, la pièce sera reprise au théâtre Espace Libre en 2019, puis partira en tournée dans plusieurs villes du Québec. Dominique a également co-créé les productions Rien à cacher: No Way to Feel Safe et Ishow, présentées plusieurs fois au Canada et  en France. Depuis 2013, Dominique est en tournée internationale avec Alice in Wonderland, une production bilingue de la compagnie Tout-à-Trac. Elle a récemment joué dans le long métrage Les scènes fortuites de Guillaume Lambert, sorti en 2018. On a aussi pu la voir dans les récentes productions des Biches Pensives: Gamètes de Rébecca Déraspe et Comment je suis devenue touriste de Jean-Philippe Lehoux, ainsi que dans la tragédie shakespearienne Titus, présentée par Les Écornifleuses.
« De toute façon on a toujours évolué, pourquoi on s’arrêterait maintenant? »
Dominique dans Le Devoir
  • Dominique joue dans l’adaptation de L’idiot de Dostoïevski sous la direction de Catherine Vidal, au Théâtre du Nouveau Monde (2018).
  • Depuis 2009, elle codirige la compagnie de théâtre Les Biches Pensives. Leur dernière production, Gamètes, sera en tournée au Québec en 2018-2019.

Après quatre ans de recherches intensives sur le transhumanisme, Dominique s'est fait implanter une puce RFID dans la main au cours d’une performance en direct, devenant ainsi l'une des premières personnes au Québec à porter un tel implant.