Maestro Kent Nagano
Directeur musical, Orchestre symphonique de Montréal
  • Nommé Grand officier de l’Ordre national du Québec (2013)
  • A reçu le titre de Grand Montréalais, attribué par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (2013)
  • Membre de l’Ordre du soleil levant, la plus prestigieuse décoration remise par le gouvernement japonais à un non-Japonais (2008)
  • Nommé Citoyen d’honneur de la Ville de Montréal (2007)
  • A reçu un doctorat honorifique de l’Université McGill et de l’Université de Montréal (2007)
Le maestro
Thème C2 :
Au tout premier coup de baguette, la ville de Montréal est tombée sous le charme de Kent Nagano. Plus de 10 ans plus tard, l’histoire d’amour entre le directeur musical de l’OSM et sa ville d’adoption ne faiblit pas. Polyvalent, le Californien de descendance japonaise a débuté sa carrière en force à la tête des plus grands orchestres et des maisons d’opéra les plus réputées, s’illustrant tant dans les grandes œuvres du répertoire que dans les créations de niche les plus audacieuses. De DJ Champion à Peter Eötvös, de Fred Pellerin à Jean-Sébastien Bach, du Stade Olympique à la Maison symphonique, Kent Nagano passe tout naturellement du tuxedo immaculé à son chandail du Canadien de Montréal pour faire connaître son art. Guidé par l’objectif de démocratiser la musique classique, il crée sans cesse de nouvelles intersections entre l’orchestre et l’écosystème culturel de Montréal. Chef invité recherché, Kent Nagano travaille régulièrement avec les meilleurs orchestres au monde.
« Il ne faut jamais sous-estimer l'intelligence et la sensibilité des jeunes générations. »
Kent Nagano dans La Presse
  • Kent Nagano at Verbier Festival 2013 — medici.tv (brève présentation vidéo à la première personne)
  • Kent Nagano Discusses Ten Years with Montreal Symphony — The Huffington Post (entrevue éclairante)
  • Kent Nagano, Sonnez, merveilles! — Radio-Canada Première (audio, rencontre publique inspirante)
  • Kent Nagano et DJ Champion — MosaicHEC (entrevue vidéo sur la créativité)
  • Kent Nagano, mæstro d’entreprise — La Presse (parcours sur l’OSM comme entreprise)