L’honorable Mélanie Joly

Speaker, Mélanie Joly
Ministre du Patrimoine canadien, Gouvernement du Canada
  • Elle Québec l’a nommée Femme de l'année 2008 dans la catégorie Relève 
  • Elle a siégé au conseil d’administration de la Régie des rentes du Québec, de la Fondation du CHUM et du Musée d’art contemporain de Montréal.

L’ambassadrice des arts et de la culture

L’honorable Mélanie Joly est la ministre du Patrimoine canadien et la députée d’Ahuntsic-Cartierville à Montréal. Elle est une ambassadrice passionnée des arts depuis le début de sa carrière. Ses responsabilités à titre de ministre du Patrimoine canadien comprennent la supervision des agences et des politiques artistiques et culturelles du gouvernement du Canada, ainsi que du secteur créatif dynamique qui englobe la musique, le cinéma, la radiodiffusion, les médias numériques et les autres nouveaux médias. Son mandat comprend également la promotion des deux langues officielles du Canada, la préservation des langues et des cultures autochtones, et la mise en place des politiques gouvernementales sur le multiculturalisme. Elle croit fermement que les arts et la culture sont des éléments essentiels à tous les plans axés sur l’innovation et le développement économique, et que ceux-ci doivent comprendre des investissements dans les secteurs créatifs clés. Avant de se lancer en politique fédérale, la ministre Joly a fondé le parti Vrai changement pour Montréal, et s’est présentée à l’élection à la mairie de Montréal pour ce parti en 2013. Elle a écrit le livre Changer les règles du jeu dans lequel elle partage sa vision des politiques publiques et de l’engagement civique. Elle a également été nommée «Young Global leader» au Forum économique mondial. Avocate de formation, la ministre Joly a commencé sa carrière en droit avant de devenir associée directrice au bureau de Montréal de la firme internationale de relations publiques Cohn & Wolfe. Madame Joly a un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal et une maîtrise en droit européen et comparatif de l’Université d’Oxford.
  • Elle Québec l’a nommée Femme de l'année 2008 dans la catégorie Relève 
  • Elle a siégé au conseil d’administration de la Régie des rentes du Québec, de la Fondation du CHUM et du Musée d’art contemporain de Montréal.