Nathalie Le Prohon
Vice-présidente du secteur santé, IBM Canada
  • Administratrice de société pour Hydro-Québec et Bentall LP
  • Nommée au comité de vérification externe du Ministère de la Défense
  • A été présidente du conseil d’administration de la Fondation cancer du sein du Québec et a siégé au conseil du Fonds pour les écoles Vanguard
L’intelligence artificielle au service de la santé
Le cher «Watson» de Nathalie Le Prohon est beaucoup plus qu’élémentaire; il sauve des vies. Nous y reviendrons, mais commençons par mentionner les plus de 30 ans d’expérience de Nathalie en gestion et planification stratégique. Elle a débuté sa carrière chez IBM Canada, où elle a occupé divers postes, dont celui de vice-présidente stratégique des ventes externes pour IBM Services technologiques mondiaux. Après avoir quitté IBM, elle a pris le siège de PDG chez Nokia Canada (en 2003-2004), avant de devenir, dans les années suivantes, directrice pour diverses entités privées ou publiques, ainsi que pour des organismes sans but lucratif. Récemment, elle est retournée chez IBM, cette fois pour diriger une équipe nationale de professionnels chargée d’aider les clients à transformer l’industrie des soins de santé. L’un des aspects importants de cette mission est le développement d’IBM Watson, une plateforme informatique cognitive qui combine des données cliniques et génomiques ainsi que des informations sur l’historique familial, le régime alimentaire, l’activité physique, l’environnement socioculturel, etc. pour aider les médecins à fournir des traitements plus adéquats et efficaces.
  • — Le profil LinkedIn de Nathalie
  • — Le programme Watson expliqué dans La Presse