Ryan Detert

Speaker Ryan Detert
  • Ryan a dirigé des campagnes pour plusieurs entreprises du palmarès Fortune 100, dont General Mills, Nestle, Unilever, Coca Cola, Fox, Sony Pictures, Warner Bros., Universal Pictures, Kia Motors et plus encore.

Ryan est tombé dans la marmite du marketing d’influence alors qu’il était lui-même influenceur. Ses comptes Twitter et Instagram à saveur humoristique ont attiré un bassin de 30 millions de «followers» .

Le marketeur d’influence

Le PDG d’Influential, Ryan Detert, est en quelque sorte un entremetteur social. La plateforme de marketing d’influence qu’il a fondée utilise l’intelligence augmentée et l’apprentissage automatique pour créer des matchs parfaits entre contenu de marque et influenceurs afin de générer des campagnes média à succès. Influential s’appuie sur un réseau de quelque 15 000 influenceurs et est propulsée par la plateforme d’intelligence artificielle Watson d’IBM – dont elle est l’un des partenaires de développement. Ryan a instauré une approche révolutionnaire dans l’industrie en accordant une importance primordiale aux données. Influential compile notamment une foule de données sur les influenceurs ainsi que des informations de nature démographique, psychographique et contextuelle afin de jumeler les meilleurs ambassadeurs possibles aux marques - et de déterminer les conditions optimales pour atteindre une portée virale. Misant sur ce que Ryan appelle «l’effet bouche-à-oreille», leur méthode basée sur l’intelligence artificielle a entraîné un engagement accru de 30% envers leurs campagnes tout en transformant le visage du marketing d’influence.
« L’IA n’est qu’une meilleure façon de transformer les données en constats exploitables. »
Ryan à VentureBeat
  • Ryan a dirigé des campagnes pour plusieurs entreprises du palmarès Fortune 100, dont General Mills, Nestle, Unilever, Coca Cola, Fox, Sony Pictures, Warner Bros., Universal Pictures, Kia Motors et plus encore.

Ryan est tombé dans la marmite du marketing d’influence alors qu’il était lui-même influenceur. Ses comptes Twitter et Instagram à saveur humoristique ont attiré un bassin de 30 millions de «followers» .