Mélanie Joly
  • - Première Québécoise à recevoir le Business for the Arts's Arnold Edinborough Award (2010)
  • Nommée Femme de l’année par Elle Québec, catégorie Relève (2008)
  • A siégé aux conseils d’administration de la Régie des rentes du Québec, de la Fondation du CHUM et du Musée d’art contemporain de Montréal
Pour un avenir numérique
En tant que Ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly est responsable des politiques en soutien aux arts et à la culture du Canada, aux médias, aux langues officielles, aux langues autochtones et au multiculturalisme. Elle est Députée de la circonscription montréalaise Ahuntsic-Cartierville. Depuis longtemps protectrice des arts et de la culture, la Ministre Joly soutient des politiques qui portent sur la transformation qu'entraînent la numérisation des médias d'information, du divertissement et des industries culturelles, ainsi que la redéfinition du rôle du gouvernement dans un monde de plus en plus numérique. En mettant l'accent sur la diversité culturelle et la cohésion sociale, son mandat comprend la promotion des deux langues officielles du Canada, la préservation des langues et cultures autochtones, ainsi que les politiques gouvernementales sur le multiculturalisme et le pluralisme. La vision de la Ministre Joly repose sur son intime conviction que les arts et la culture ne doivent plus être considérés comme une dépense, mais comme un élément essentiel de tout programme d'innovation et de développement économique, en investissant dans des secteurs clés de l'industrie culturelle. Avocate de formation, Mélanie Joly a travaillé en litige civil et commercial dans certains des plus grands bureaux d’avocats de Montréal, avant de faire son entrée dans le domaine des communications à titre d’associée au bureau montréalais de la firme internationale de communications Cohn & Wolfe. À titre de fondatrice du parti politique «Vrai changement pour Montréal», elle a participé à la course à la mairie de Montréal en 2013. La contribution de Mélanie dans sa communauté lui a valu de nombreux honneurs, et son leadership a été reconnu dans plusieurs publications, dont Les Affaires, La Presse et le Elle Québec. En 2010, elle est devenue la première Québécoise à recevoir le prix Arnold Edinborough pour son implication dans le domaine culturel.
« Nous croyons qu’en investissant dans les arts et la culture, on favorise la créativité qui à son tour stimule l’innovation et la croissance. Nous voulons moderniser notre coffre à outils de politiques et de lois afin de les adapter à la façon dont les gens travaillent vraiment. »
Mélanie sur CBC
  • Conférence d’ouverture: L’honorable Mélanie Joly — Banff World Media Festival (conférence inspirante)
  • Entrevue avec L’honorable Mélanie Joly — q on CBC (vidéo divertissante)
  • The Sunniest Liberal, Mélanie Joly — Maclean’s (parcours aux détails bien recherchés)
  • Mélanie sur le plateau de Tout le monde en parle — Radio-Canada (entrevue sur les investissements du gouvernement dans le numérique)
  • Canadians Want Media Companies Treated Equally but Don't Want to Pay, Joly Says — CBC.ca (sur la nécessité du numérique)
  • Page web du bureau de comté de Mélanie — (dernières nouvelles)