Arwa Mahdawi: 10 façons de (vraiment) soutenir la diversité

Par Laura Beeston
10 steps from Rent-A-Minority’s Arwa Mahdawi to (actually) make diversity happen

Nous sommes en 2018 et pourtant, il y a encore bien plus d’hommes que de femmes à la tête des grandes entreprises.

La raison pour laquelle ce statu quo est si tenace? Selon l’auteure Arwa Mahdawi, fondatrice et PDG de Rent-A-Minority, c’est que les organisations tendent à parler de diversité «de manière standardisée, préfabriquée et sans imagination», et à mettre en place des initiatives superficielles, plutôt que de s’attaquer au cœur du problème.

Bien que la vaste majorité des études démontre que la diversité est bénéfique pour les affaires, beaucoup d’organisations la mettent encore de l’avant simplement pour bien paraître et «ne sont pas prêtes à faire les efforts nécessaires pour vraiment changer leur culture».

Un rapport de 2015 a démontré que le fait de passer d’une équipe entièrement masculine à une équipe paritaire génère une hausse de 41% des revenus. Une autre étude a démontré que les équipes présentant une diversité ethnique sont 35% plus performantes que les équipes non diversifiées.

Arwa Mahdawi

Le sexisme et le racisme institutionnalisés, ainsi que d’autres obstacles à la diversité, tendent surtout à se développer lorsque les équipes de direction sont largement homogènes (lire: composées d’hommes blancs hétérosexuels qui s’appellent John). Or, les villes, les clientèles et les employés continuent de se diversifier.

C’est aussi pourquoi la majorité des «formations sur la diversité» ont un effet pervers, souligne Arwa. Ils augmentent souvent les préjugés en milieu de travail en créant un climat d’opposition («eux contre nous»).

Comment donc réellement soutenir la diversité dans notre entreprise? En revoyant complètement nos façons de faire.

 

Diversité: joindre le geste à la parole en 10 étapes

  1. Abordez la diversité différemment. Rent-A-Minority répond à un besoin parce qu’il aborde avec humour un sujet inconfortable. L’humour est un outil puissant. En connaissez-vous d’autres?
  2. Arrêtez de penser que vous le faites pour être «politiquement correct». Comparez cela à la révolution numérique. Les entreprises avaient le choix: s’adapter ou disparaître. C’est la même chose: si vous ne changez pas en fonction de votre clientèle (de plus en plus diversifiée), vous pouvez tout de suite lui dire adieu.
  3. Souvenez-vous que les préjugés inconscients ne sont pas une excuse valable. Débarrassez-vous-en.
  4. Prônez la méritocratie. Unilever a récemment fait appel à l’IA pour rendre leur processus d’embauche plus impartial. Résultat: une équipe plus diversifiée que jamais. Le talent n’a pas de couleur!
  5. Faites une grosse différence avec de petits gestes. Les inégalités ne se règleront pas par une seule action spectaculaire. «C’est l’accumulation des petites choses qui finit par produire un grand changement», affirme Arwa. Dites à votre collègue qu’il vient de faire une remarque raciste. Devenez mentor pour des gens qui ont besoin d’un coup de pouce. Ne soyez pas l’idiot du bureau.
  6. Révisez vos données. Cherchez d’où proviennent les biais dans les procédures d’embauche, les évaluations de performance et les sondages d’entreprises.
  7. Créez une culture d’entreprise dans laquelle les gens sentent qu’ils ont la liberté de parler, même pour aborder des sujets délicats. (Ça peut parfois vouloir dire que vous allez devoir virer une personne toxique.)
  8. Souvenez-vous qu’il ne s’agit pas de diversité, mais bien de valeurs.
  9. Répétez souvent ce mantra : «Ce n’est pas le travail des RH, c’est le travail de tout le monde.»
  10. Et écoutez nos conseils: Que ça vous plaise ou non, si vous refusez d’évoluer et de soutenir la diversité, vous êtes voués à l’échec. On vous aura avertis!

Illustration: Caroline Lavergne

Illustration: Caroline Lavergne