Entrez dans les labs, sortez de votre zone de confort

par Tara Hunt et l’équipe

Comment «libérer» sa créativité? Cette question occupe une grande place dans le monde des affaires, et même les artistes – qui consacrent pourtant leur vie à la création – ont parfois le syndrome de la page blanche. Il n’est pas étonnant qu’autant de livres, d’articles et d’ateliers portent sur le sujet. On est tous dans le même bateau.

Certaines études ont toutefois révélé une caractéristique-clé qui permettrait de libérer la créativité: la tolérance au risque. Il existe en effet un lien direct entre la tolérance au risque et la créativité, tout comme entre la peur du risque et le manque de créativité.

Dans un article publié en 2014 dans The Atlantic qui s’intitule «Secrets of the Creative Brain», la psychologue Nancy Andreasen, qui a consacré sa vie à étudier des génies créatifs, a écrit :

«L’un des facteurs contributifs possibles est un style de personnalité partagé par plusieurs de mes sujets créatifs. Ces sujets sont de type aventurier et explorateur. Ils prennent des risques.»

C’est exactement ce que visent les labs de C2 : sortir les gens de leur zone de confort et leur donner un petit avant-goût de risque suffisant pour améliorer leur tolérance.

Le fonctionnement des labs

Peut-être avez-vous aperçu certaines de ces images de l’événement l’an dernier: des duos d’inconnus qui traversent une tempête de neige intérieure avec des parapluies roses, d’autres qui sont suspendus à partir de différentes structures, ou d’autres encore qui mangent des plantes ou qui émergent de nuages.

Bienvenue aux labs. En sortant physiquement les participants de leur zone de confort, on espère libérer leur esprit.

«En mettant leur corps dans des situations inhabituelles, les participants sortent de leur tête», explique Antoine Roy-Larouche, directeur des expériences collaboratives.

Mais on ne fait pas ça que pour le plaisir: les participants des labs doivent aussi relever des défis pendant (et après) ces expériences impliquant des changements physiques. Ces défis sont liés au thème annuel: cette année, ce sont les Écosystèmes, et en particulier ceux liés au talent, au marketing, au divertissement, aux villes et aux grandes avancées.

Les participants font l’expérience du lab, où ils sortent de leur tête et entrent dans leur corps pour penser sous un angle nouveau. Ils partagent ensuite leurs idées sur un mur ou sur une grande carte, qui représente l’ensemble de la réflexion par la communauté C2.

«Nous regroupons et cartographions ces idées comme un détective qui débusque un réseau criminel complexe, et nous les assemblons sur le mur avec des images, des articles et des fil», dit Joëlle Sarrailh, responsable des expériences collaboratives à C2.

Tous les labs sortent les participants de leur zone de confort, et la plupart d’entre eux nécessitent de collaborer. Cette année, les Labs occuperont une plus grande superficie à L’Arsenal et les participants pourront choisir parmi plus d’expériences leur permettant d’élever leurs idées vers de nouveaux sommets.

 

Un avant-goût des labs

Les labs de l’an dernier comprenaient les expériences suivantes:

La visite multisensorielle du jardin: Les participants recevaient un casque d’écoute qui les orientait à travers un jardin où ils vivaient une transformation par le goût, les odeurs, le toucher et le son. Il était fascinant de voir les personnes se concentrer profondément pendant cet exercice tandis qu’elles étaient entourées de milliers d’autres. Les participants ont semblé tout à fait absorbés par l’expérience.

Le défi de la machine: Membre d’une équipe formée au sein du lab, un participant chanceux était suspendu plusieurs étages au-dessus de la foule dans le but de construire une machine Rube Goldberg qui ne fonctionnait que si l’équipe entière y mettait du sien. La clé de cet exercice était la collaboration et la confiance envers les autres membres de l’équipe pour relever le défi.

La traversée de la tempête de neige: Deux étrangers étaient réunis sous un parapluie, où ils devaient discuter très près l’un de l’autre pour éviter d’être trempés. Cette expérience créait instantanément un contexte d’une intimité incroyable et permettait d’élever la conversation à un niveau supérieur.

Le jeu du téléphone aléatoire: Les participants du lab devaient choisir un récepteur téléphonique au hasard parmi un amas de combinés et entamer une conversation avec la personne au bout du fil.

Lab pour emporter: Ce lab pouvait être transporté n’importe où dans le village, ou rapporté au bureau pour le partager avec ceux qui ne pouvaient pas être présents à C2. À nouveau, le but était de collaborer afin de résoudre l’énigme.

 

À quoi s’attendre cette année

Sur quelles folles aventures serez-vous entraîné cette année? On ne voudrait pas ruiner la surprise, alors voici juste assez d’indices pour stimuler votre imagination :

 

Laissez-vous guider : Quelles expériences personnalisées nous réserve l’intelligence artificielle? En répondant à quelques questions toutes simples, laissez notre chat automatisé vous guider à travers le parfait brainstorm. (Conçu avec nos amis chez Illogika)

 

 

 

Élevez vos idées: Et si les grands esprits s’élevaient ensemble? Ciel nous met au défi de quitter le sol pour mieux capter les idées qui sont dans l’air.

 

 

 

 

Changez de perspective: Quels nouveaux horizons nous fera découvrir la réalité virtuelle? Culminant avec une rencontre au sommet, Montagne est un parcours qui nous fait réaliser à quel point le monde est petit. (Conçu avec nos amis chez Edge Dimension)

 

 

 


Mettez la main à la pâte:
 Qu’arrive-t-il quand chacun met la main à la pâte? Cake est une création évolutive qui occupe les mains et libère l’esprit, dans le style d’une réel party de cuisine à la montréalaise.

 

 

 

Sortez du bureau : Jusqu’où la collaboration peut-elle nous mener? À la manière d’un jeu d’évasion, Cubicule nous propose de trouver des solutions concrètes aux défis intemporels du monde des affaires. Merci de laisser l’agrafeuse derrière en quittant. (Conçu avec nos amis chez Affordance)

 

 

 

Bâtissez l’écosystème idéal: La planification d’une ville peut-elle nous guider dans les dédales du monde des affaires? Briques nous invite à voir le monde à travers les yeux d’un idéateur de renom et à construire un système complexe, un bloc à la fois. (Présenté par Mega Construx)

 

 

À la fin de votre expérience, vous serez invité à mettre vos idées en commun avec celles des autres personnes qui ont réalisé la même expérience. Vous pourrez ainsi voir les observations uniques et les réflexions qui ont découlé de ce changement de perspective.

Il y a de bonnes chances que vous quittiez les lieux avec l’inspiration d’essayer de nouvelles approches de brainstorming pour stimuler la pensée créative au sein de vos propres équipes de travail.

Comment participer

Les Labs se tiennent de 8 h à 19 h tous les jours et ils fonctionnent selon le principe du premier arrivé, premier servi. Pour participer, présentez-vous au comptoir des labs dans le Hangar et réservez pour une heure spécifique.

Allez-y… Sortez de votre zone de confort!

Conférenciers

Vidéos

Blog