Le leadership zen de Jack Dorsey, cofondateur et PDG de Twitter et Square

Dave Jaffer
The quiet artistry of Twitter and Square Co-Founder and CEO Jack Dorsey

Illustration: Daphné Côté-Hallé – Les Microcosmes

Difficile de remonter le fil de l’Internet sans croiser Jack Dorsey – ou une invention importante à laquelle il a contribué – quelque part en cours de route. En fait, le mot «impossible» serait sans doute plus approprié.

Twitter, que Jack a co-créé avec Evan Williams, Biz Stone et Noah Glass et dont il est le PDG, est l’une des plus grandes réussites de l’histoire des réseaux sociaux. La plateforme a révolutionné la façon dont nous accédons à l’information, la partageons, prenons position, remettons en question l’autorité, exprimons notre sens de l’humour et participons à l’actualité culturelle, politique et historique.

Jack est aussi cofondateur, président du conseil et PDG de Square, une autre organisation de premier plan qui a été pionnière dans son créneau. L’entreprise de paiement électronique a largement contribué à la montée en force des paiements sans espèces à l’échelle mondiale et à l’impact colossal de ce phénomène sur les petites entreprises.

Jack – que nous aurons l’honneur d’accueillir comme conférencier à C2 Montréal 2020, où il partagera la scène avec Patrick Pichette d’Inovia Capital – a transfiguré le monde en changeant (très littéralement) la façon dont des centaines de millions de personnes vivent au quotidien… tout ça avant même d’avoir célébré ses 40 ans.

Pas mal pour un gars qui a lâché l’université.

 

Les multiples facettes de Jack

Bien que le célèbre développeur web et entrepreneur intrépide soit incontestablement l’une des personnalités les plus connues de la Silicon Valley, Jack, 43 ans, fait toujours un peu figure de marginal dans son propre milieu. Alors que les icônes de la technologie comme Bill Gates, Steve Jobs et Mark Zuckerberg sont parfois décrites comme des personnes intenses aux tendances quelque peu antisociales, Jack serait plutôt tout le contraire. Les journalistes qui l’interviewent brossent le portrait d’un homme calme, agréable, aimable, au caractère discrètement artistique. Il a d’ailleurs su garder la tête froide même quand il est passé sur le gril du Congrès américain.

Ces dernières années, c’est sa fervente pratique du yoga, de la méditation et de l’entraînement physique en général qui a le plus souvent débrayé les manchettes. L’an dernier, il a notamment passé 10 jours sans prononcer un seul mot dans le cadre d’une retraite de méditation Vipassanā. Si les grands dirigeants de ce monde commencent à se soucier davantage de leur bien-être, Jack a sans doute eu un petit quelque chose à y voir…

«Avoir un mode de vie plus sain me permet ultimement d’être plus créatif et de penser de façon plus cohérente», a-t-il affirmé dans une entrevue avec Y Combinator en 2016.

Dans cette même entrevue, Dorsey a parlé de sa fascination pour l’esprit humain et a fait valoir que développer une meilleure compréhension de soi nous aiderait à faire progresser l’intelligence artificielle, et vice versa.

«L’esprit humain m’intrigue. Je crois que ce que nous construisons autour de l’IA et de l’apprentissage machine nous aide à mieux comprendre ce qui nous habite déjà», a-t-il dit. «Au final, je pense que toutes ces choses sont le reflet de qui nous sommes et de nos valeurs.”

4 choses à savoir sur Jack

 

Faites plaisir à votre moi futur

Offrez-vous un cadeau que vous – et votre équipe – êtes sûrs d’apprécier: un laissez-passer pour C2 Montréal (27-29 mai 2020).

ACHETEZ VOTRE LAISSEZ-PASSER

 

Des questions? Des commentaires? Écrivez-nous à editorial@c2.biz