Les conférencières qui ont marqué C2: que font-elles aujourd’hui?

Équipe éditoriale C2
Une femme d’affaires parmi les plus puissantes du monde, une courageuse dénonciatrice, une reine des cosmétiques, une architecte visionnaire, une personnalité médiatique devenue gourou du bien-être, une badass du marketing, une magicienne de la transformation urbaine, une surveillante éthique en IA, une championne de l’inclusion et une future star de l’humour: voilà quelques exemples de femmes remarquables qui ont foulé la scène de C2 Montréal à travers les années.

À l’approche du dixième anniversaire de C2 en 2021, nous avons jeté un coup d’œil sur ces conférencières mémorables, les paroles qui nous ont marqués et ce qui les occupe actuellement.

 

Timnit Gebru (2018)

«Nous ne savons même pas encore si les outils (d’IA) actuels enfreignent ou non les lois.»

Timnit Gebru, chercheuse de renom en éthique de l’IA et co-fondatrice de Black in AI, mettait en lumière la perpétuation des biais sur l’automatisation et le fait que n’importe quel modèle d’IA peut être utilisé par n’importe qui et dans n’importe quel dessein, ce qui ouvre la porte à de potentiels abus de cette technologie. Depuis décembre 2020, Gebru a chambardé le monde des technologies suite à son renvoi controversé de l’équipe d’éthique IA de Google, dont elle était co-directrice, à cause de la publication d’un rapport de recherche à propos des risques et des biais que comporte la construction de modèles linguistiques alimentés par l’IA.

Suivez @timnitGebru

 

Bobbi Brown (2013)

«Non n’est pas une réponse acceptable. Si une porte se ferme, ne cherchez pas une autre porte; trouvez une fenêtre.»

Lorsque Bobbi Brown a présenté son inspirante conférence à C2 Montréal (où elle avait raconté son parcours et partagé ses plus importantes leçons), elle était CCO de Bobbi Brown Cosmetics, la marque numéro un de cosmétiques fondée par une femme. Trois ans plus tard, en 2016, elle quittait son poste, déclarant son aversion pour la culture d’entreprise. Elle a ensuite fondé sa propre plateforme style de vie (justBOBBI.com) ainsi que la gamme de produits de bien-être Evolution 18. Puis, en 2020, elle a lancé une nouvelle marque beauté nommée Jones Road.

Suivez @justbobbibrown @justbobbidotcom

 

Angela Ahrendts (2019)

«Si vous êtes leader, vous devez être à l’écoute.»

Chez C2, la magicienne des marques et alors vice-présidente d’Apple Retail (et nommée sept fois dans la liste des cent femmes les plus puissantes au monde du magazine Forbes) avait partagé de fascinantes idées sur l’avenir du commerce de détail. Après avoir quitté Apple en 2019, Ahrendts se décrit aujourd’hui comme une «épouse attentionnée, mère, sœur, fille et amie.»

Suivez @AngelaAhrendts @angelaahrendts

 

 

 

Chelsea Clinton (2015)

“«Nous ne devons pas confondre progrès et succès. Nous avons encore beaucoup de travail à faire.»

Pendant sa conférence, Chelsea Clinton, vice-présidente de la Fondation Clinton, a discuté de l’importance d’encourager les femmes et les filles en leur offrant plus d’opportunités, de son initiative No Ceiling visant à briser le plafond de verre, en plus de partager différentes données à propos de l’égalité de genre à travers le monde. Depuis, Clinton a reçu de nombreuses distinctions honorant ses efforts pour améliorer la vie des enfants. Elle a également publié plusieurs livres jeunesses populaires, ainsi qu’une étude académique reconnue à propos des politiques mondiales en matière de santé. Elle signe également avec sa mère Hillary Clinton deux ouvrages, The Book of Gutsy Women: Favorite Stories of Courage and Resilience (2019) et Grandma’s Gardens (2020).

Suivez @ChelseaClinton

 

En 2018, la violoncelliste prodige et diplômée de la Manhattan School of Music Sujari Britt (figurant sur la liste des 6 leaders de moins de 16 ans de C2 Montréal)  a conquis les participants lors d’une prestation extraordinaire. Découvrez ce qu’elle est devenue ici.

 

Arianna Huffington (2012 & 2013)

«L’itération est la clé de la créativité. Le produit parfait n’existe pas, il est le fruit de nombreuses itérations.»

Lors de la toute première édition de C2 Montréal en 2012, la fondatrice et ancienne éditrice en chef du Huffington Post avait raconté sa plongée dans l’univers du bien-être à la suite d’un épuisement professionnel majeur, tout en profitant de l’occasion pour présenter la première version de son application mobile GPS for the Soul. En 2016, Huffington a laissé son poste chez Huffington Post afin de se consacrer à sa nouvelle start-up, Thrive Global, une firme de consultation en santé et bien-être dont l’objectif est de combattre le stress au travail et cultiver un meilleur rapport avec la technologie.

Suivez @ariannahuff @ariannahuff

 

Sarah Cooper (2019)

«J’ai quitté Google après avoir lu un de ces articles affirmant qu’il faut quitter notre emploi et poursuivre ses rêves. Alors j’ai quitté mon emploi, pour réaliser par la suite que ces articles sont en fait écrits par des gens qui veulent votre emploi.»

L’autrice et humoriste Sarah Cooper a régalé les participants de C2 avec un numéro de stand-up qui abordait les joies de travailler pour une grosse entreprise technologique, des trucs pour paraître intelligent pendant les réunions ainsi que les avantages pratiques d’être en couple avec un collègue. Si peu de gens connaissaient Sarah Cooper à l’époque, ce n’est plus le cas aujourd’hui. 2020 a braqué ses projecteurs sur Cooper, grâce à ses vidéos viraux sur TikTok, où elle imitait l’ancien président Donald Trump. Les vidéos ont beaucoup fait parler d’eux dans les médias et le magazine Variety l’a incluse dans sa liste des 10 humoristes à surveiller. Plus récemment, elle a décroché son tout premier spécial humoristique sur Netflix.

Suivez @sarahcpr @sarahcpr

 

Arlan Hamilton (2018)

«Les hommes blancs avec de bonnes intentions considèrent [investir dans des projets menés par des personnes racisées] comme un geste de charité ou de bienveillance. Ce n’est pas nécessairement terrible, mais je tiens à dire tant aux entrepreneurs à la recherche de capital qu’aux investisseurs : ce n’est pas de la charité. Il ne s’agit pas d’aider de pauvres entrepreneurs malchanceux. Il s’agit d’une occasion ratée. Et c’est stupide.»

Voilà un exemple des nombreuses perles de vérité que la fondatrice et directrice de Backstage Capital a lancées lors de C2 2018, où elle a discuté des avantages d’investir dans la diversité. Arlan Hamilton est une investisseuse en capital-risque autodidacte qui a vécu l’itinérance et la pauvreté avant de devenir une femme d’affaires de renom qui a redéfini les règles du jeu. En 2020, elle a ajouté la corde «autrice» à son arc avec la publication de son premier livre, It’s About Damn Time: How to Turn Being Underestimated Into Your Greatest Advantage.

Suivez @ArlanWasHere @arlanwashere

 

Dr. Sylvia Earle (2018)

«Nous devons prendre soin de la planète comme si nos vies en dépendaient. Parce que nos vies en dépendent.»

La populaire océanographe et PDG de Mission Blue/The Sylvia Earle Alliance avait averti le public de C2 des dangers de considérer les océans comme une ressource gratuite et éternellement renouvelable et qu’il était impératif d’agir. Dr Earle poursuit aujourd’hui ses efforts cruciaux pour la protection des océans à travers son organisme Mission Blue qui, en 2020, a contribué à protéger 122 écosystèmes essentiels à la santé des océans. Cette même année, la ligne de croisière antarctique Aurora Expeditions a baptisé un navire en son honneur, The Sylivia Earle.

Follow @SylviaEarle @dr.sylviaearle

 

Dr. Beth Altringer (2016)

«Pourquoi continue-t-on de créer ce dont personne ne veut?»

Dr Beth Altringer dirige le laboratoire au nom le plus sexy du monde: le Harvard’s Desirability Lab, qui étudie la désirabilité dans les processus de design et de produits. Dans sa conférence, elle a discuté des façons de concevoir des produits attrayants en posant les bonnes questions, de l’interprétation de données et des façons d’identifier nos propres biais. Elle dirige également le Ames Studio à Boston, un studio de design et de développement s’étant récemment associé à l’initiative COVID-19 Off Their Plate. Les deux organisations ont recueilli 5,4 millions de dollars afin d’offrir 533 000 repas ainsi que 2,6 millions de dollars en compensations salariales, en plus de développer diverses initiatives pour aider les restaurants à travers le monde à survivre à la pandémie.

Suivez @bethaltringer

 

Bozoma Saint John (2019)

«Les marques doivent s’impliquer politiquement et socialement parce qu’il est temps d’agir. Si vous restez à l’écart, vous faites partie du problème.»

Lors de sa conférence, Bozoma Saint John, badass du marketing au franc-parler, évoquait l’avènement d’une nouvelle ère en marketing, où la vulnérabilité définissait l’authenticité. Saint John a depuis quitté son poste chez Endeavor pour rejoindre Netflix en août 2020 à titre de directrice marketing, devenant ainsi la toute première cadre supérieure noire de l’histoire de l’entreprise.

Suivez Follow @badassboz @badassboz

 

Cindy Gallop (2014)

«Y a-t-il quelqu’un ici qui compte s’offenser de mon langage sexuellement explicite? Si oui, quittez maintenant.»

Gallop, publicitaire d’expérience et fondatrice des populaires sites web MakeLoveNotPorn (une plateforme où les gens peuvent publier des vidéos authentiques à caractère sexuel) et IfWeRanTheWorld (une plateforme web conçue pour aider les entreprises et les individus à transformer leurs intentions en actions), ne mâche pas ses mots. Au cours des dernières années, Gallop est restée fidèle à son propre slogan («J’aime les explosions. Je suis la Michael Bay des affaires») en travaillant à titre d’innovatrice de marques, conseillère, coach personnelle, conférencière en demande et critique virulente de l’âgisme dans le monde des affaires.

Suivez Follow @cindygallop @cindygallop

 

Lors de sa conférence en 2018, la visionnaire en imagerie 3D Ping Fu a révélé (fantastiques lunettes 3D au nez et talons 3D aux pieds) qu’elle «cuisinait» pour sa mère à l’aide d’une imprimante alimentaire 3D. «Je vis à Los Angeles et elle en Arizona,» racontait-elle. «Quand elle allume son imprimante, elle reçoit des crêpes avec un message disant “Bon matin, maman, passe une belle journée.”»

Credit: Allen McEachern

 

Phyllis Lambert (2015)

«Être créatif signifie qu’il faut être persévérant. Les concepts devraient se baser sur des idées plus larges et plus grandes que nous-même.»

Architecte montréalaise visionnaire et philanthrope de renom, Phyllis Lambert (présidente fondatrice émérite du Centre canadien d’architecture) avait parlé de créativité, d’engagement et de l’importance d’encourager ses pairs afin de provoquer du changement. Phyllis Lambert est l’une des femmes les plus influentes dans le domaine de l’architecture (elle a reçu presque toutes les distinctions existantes, incluant celle de Compagnon de l’Ordre du Canada). En mai 2020, elle déclarait au magazine Frame: «Je suis une militante, mais cela fait partie du métier d’architecte. Il y a des moments où il faut faire les choses différemment.» Amen.

Suivez @plamb27

 

Piera Luisa Gelardi (2019)

«[La génération Z] accorde de l’importance aux valeurs. Ils remettent en question la façon dont nous agissons et s’assurent que nos actions reflètent les valeurs de notre entreprise.»

Piera Luisa Gelardi, co-fondatrice et ancienne Directrice de création du média numérique Refinery29, s’était prononcée sur les façons dont les entreprises pouvaient rejoindre et conserver les talents issus de la génération Z, notamment sur l’aspect clé de la transparence. Elle croit au pouvoir de la créativité et, après avoir quitté Refinery29 en 2020, elle mène divers projets en storytelling et en danse.

Suivez @pieraluisa

 

Chelsea Manning (2018)

«Ce n’est pas parce qu’on peut construire un outil qu’on devrait nécessairement le faire.»

Devant un public captivé, la militante et ancienne analyste de l’armée américaine Chelsea Manning nous avait invités à réfléchir à nos convictions éthiques en plus de nous faire part de ses réflexions au sujet du pouvoir politique, de la responsabilité des technologues et de la fin du complexe de l’industrie carcérale. L’année suivant sa conférence à C2, Manning a vécu incarcérée du 8 mars 2019 au 12 mars 2020 (moins une semaine en mai) pour outrage après avoir refusé de témoigner devant le jury au procès du fondateur de Wikileaks, Julian Assange. Suite à sa libération, le juge a refusé d’annuler son amende de 256 000 dollars, mais des sympathisants ont réussi à payer cette amende en 48 heures à l’aide d’une campagne de sociofinancement.

Suivez Follow @xychelsea @xychelsea87

 

Gabriella Gómez-Mont (2017)

«Voyez ce qui arrive lorsque l’on crée des villes non seulement en fonction du corps humain, mais aussi en fonction de l’imagination humaine.»

Comment mobiliser les citoyens dans la transformation de leur ville? Selon Gabriella Gómez-Mont, fondatrice et ancienne directrice du think tank mexicain Laboratorio Para La Ciudad, trois pistes de solution sont à considérer par les artistes, les bureaucrates, les codeurs et les militants: injecter de la créativité au sein du gouvernement, concevoir des politiques de la même façon que l’on conçoit des produits et ludifier la collection de données. Elle prépare actuellement le lancement du nouveau projet Experimentalista, un studio urbain de création se spécialisant en urbanisme, en imagination publique et en évolution systémique.

Suivez @Gabriella_Lab

 

Estelle Métayer (2014)

«Les entreprises doivent devenir moins compétitives et plus intelligentes.»

En 2014, Estelle Métayer (présidente et fondatrice de Competia, un portail en ligne pour stratèges professionnels) s’était prononcée sur le rôle essentiel de l’audace en créativité, sur l’importance de l’échec pour les entreprises et sur les avantages de s’intéresser aux autres industries. Experte en intelligence concurrentielle et stratégique, elle a lancé en février 2020 l’infolettre hebdomadaire Weak Signals and Other Trends, s’adressant à «toute personne s’intéressant à l’avenir, aux esprits curieux et aux esprits universels.»

Suivez @competia @estellemetayer

 

 

Vous aimeriez découvrir encore plus de femmes d’affaires extraordinaires? Voici nos suggestions:

 

Des questions? Des commentaires? Écrivez-nous à editorial@c2.biz